La vie de Jean-Baptiste-Paul-Antoine CLOUET

Un aïeul de la branche aînée

(o Verdun-St-Pierre 18.7.1739 + Paris 18.5.1816)


Jean-Baptiste-Paul-Antoine CLOUET (1739-1816),
époux en 1° noces le 7.6.1764 de Louise MARIGNY-BARBIER (1744-1769),
puis en 2° noces en 1775 de Marie-Angélique-Françoise Tousard d’Olbec (1755-1787),
et en 3° noces en 1794 de Henriette-Bénédicte Duliège-Barraud (1760-1843)
|
1er lit : Angélique-Françoise de Paule CLOUET (o 1769 + > 1837),
épouse en 1788 de Jean-Joseph YVER de la BRUCHOLLERIE (1754-1800)
|
Antoine YVER de la BRUCHOLLERIE (1790-1848),
époux en 1822 de Clémentine-Adrienne de BELLY de BUSSY (1798-1824)
|
Pauline YVER de la BRUCHOLLERIE (1824-1901),
épouse en 1844 à Bayeux de Pierre-Louis-Edouard de LARMINAT (1811-1895)




Stanislas de Larminat tient à remercier Bruno REVOL qui a mis à sa disposition la plupart des informations présentes dans les pages qui suivent.

La jeunesse de JBPA Cloüet

Il fit probablement ses études classiques à Verdun.
On le retrouve étudiant en droit en 1758-59 à l'université de Pont-à-Mousson.

 

Université de Pont à Mousson
Université de Pont à Mousson

Le 1er mariage de JBPA Cloüet

En 1764, à 25 ans, il épouse à Paris (St-Paul) Louise Marigny Barbier (voir le trombinoscope) qui a 20 ans.

Elle est la fille de Etienne-Yriex BARBIER (1764 < + < 1783) et de Marie-Jeanne-Jacqueline L'HUILLIER de MARIGNY, demeurant à Paris rue Saint-Antoine.
Etienne-Yriex BARBIER est avocat en parlement, premier conseil de Monsieur d'Ormesson, conseiller d'Etat en ordinaire au conseil royal de commerce.


Signent le contrat de mariage, en sus de la famille :

  • Haut et puissant Seigneur Messire Marie-François-de-Paule LEFEVRE d'ORMESSON, chevalier, marquis d'ORMESSON, conseiller d'Etat ordinaire au conseil royal de commerce, intendant des finances et haute puissante dame Anne-Louise DUTILLET, son épouse
  • Messire Henry-François Depaule-LEFEVRE d'ORMESSON, leur fils
  • Haut et puissant seigneur Messire Louis-François DePaule LEFEVRE d'ORMESSON, chevalier, conseiller d'Etat du roi en tous ses conseils, président à Mortier au Parlement de Paris
  • Haut et puissant seigneur Messire Charles-Jean-Baptiste DUTILLET, chevalier, marquis de VILLARCEAUX, baron de CHAILLY, comte de SERIGNY et autres lieux, conseiller du roi en ses conseils, maître des requêtes honoraires de son hôtel, et haute et puissante dame Henriette-Louise D'ILLIERS, son épouse
  • M. Jean-Baptiste Vivant MICAULT de COURBETON, écuyer, commissaire général des poudres et salpêtres
  • M. Charles-Jacques-Louis de MEULAN, chevalier, conseiller du roi, receveur général des finances de la généralité de Paris
  • Monsieur David-Louis PERRINET du PEZEAU, écuyer, sgr du PEZEAU, de NAVIÈRE, COURSON et autres lieux, receveur général de Flandres, Hainaut et Artois
  • Monsieur Jean BATAILHÉ de FRANCÈS, écuyer, receveur général des finances de Soissons
  • Messire Christophe PAJOT de MARCHEVAL, chevalier, conseiller du Roi en ses conseils, maître des requêtes ordinaire en son hôtel, intendant de la province de Dauphiné
  • Paul FAYARD de BOURDEILLE, écuyer, Receveur Général des finances de ladite province de Dauphiné
  • Simon BOUTIN, Ecuyer, sgr de la SOURCE, CORNE et CORNÉE, receveur général des finances de la généralité de Tours
  • Paul GAUTIER de BEAUVAIS, écuyer, receveur général des finances de la généralité de Grenoble
  • Jean-Daniel MARQUER de MONTBRETON, écuyer, receveur général des finances de la généralité de Grenoble
  • Messire Pierre-Louis-Nicolas de MEULAN, chevalier, sgr de SAINT-MARTIN D'ABLOIS, et autres lieux
  • François-Joseph HARVOIN, écuyer, conseiller secrétaire du Roi, maison, couronne de France, et de ses finances, receveur général des finances de la généralité d'Alençon
  • Jean-François-Marie HARVOIN, écuyer, avocat en parlement, receveur des Tailles de l'élection de Château-Thierry


Le très influent Monsieur d'Ormesson, obtient une charge de Receveur des Tailles à Romans pour le gendre de son conseiller.

Ses parents

Antoine CLOUET

Antoine CLOUET
(o Verdun 18.11.1702 + Verdun 1783)
 
Poncette BOULET

Poncette BOULET
 
| |



|
 
JBPA Clouet



Son père, Antoine CLOUET, est échevin de Verdun,
puis Commissaire général des poudres et salpêtres au département du Verdunois et Clermontois, puis à Paris.

 

Magasin des poudres à l'Arsenal
Magasin des poudres à l'Arsenal
(Musée Carnavalet, cliché Musées de la Ville de Paris)

Receveur des Tailles à Romans

Quatre enfants naissent entre 1765 et 1769.

Louise meurt le jour de la naissance de Pauline et est inhumée à Romans.


« Il avait prouvé son patriotisme en réduisant sensiblement les perceptions des tailles de Romans et de Paris qu'il avait successivement exercées »
Lavoisier

×

 

Utilisez le moteur de recherche pour identifier rapidement un cousin... avant de (re)prendre contact avec lui.